JE SUIS UNE MAMAN

Chronophagie

Il y a une chose que je n’avais pas bien appréhendé lorsque j’ai lancé ce blog : le temps ! Un nouveau blog, si on veut qu’il fasse son trou dans la blogosphère, il faut l’enrichir quasi quotidiennement d’articles. C’est aussi ce qu’attendent les lecteurs et lectrices : un blog vivant avec du neuf et de l’intéressant.

C’est aussi mon objectif en écrivant ce blog : intéresser, informer, faire découvrir, détendre, faire rire ou même réfléchir. Mais quand on souhaite éditer des posts riches, bien écrits et joliment agrémentés de photos, eh bien cela demande quelques heures sur son emploi du temps (surtout quand on souffre de perfectionnite).

Qu’on se le dise, un blog c’est chronophage… Je n’apprends sûrement rien de nouveau aux blogueurs et blogueuses assidus !

Alors mea culpa car depuis le lancement il y a près de 15 jours, ma production a été bien pauvre : 6 articles, celui-ci inclus… Et en ce qui concerne la page Facebook, je suis aussi moins active. Pourtant ce n’est pas l’envie qui me manque d’écrire quelques sujets ou de lancer quelques publications, mais je n’ai tout simplement pas le temps ou plutôt je ne le prends pas.

Ces derniers jours mon projet professionnel me demande plus de temps et si je veux le voir aboutir d’ici quelques mois, il faut bien donner le coup de boost nécessaire. J’avais déjà connu cette phase de création d’entreprise il y a quelques années mais à l’époque je n’étais pas maman et les choses avançaient beaucooooouuuup plus vite puisque je m’y consacrais presque jour et nuit. Mais aujourd’hui, j’ai mon fils et comme j’en parlais dans un précédent article, ma materniphose m’a faite évoluer et notamment comprendre qu’il ne faut pas oublier de prendre du temps pour soi, sa famille et ses amis.

Alors le blog et la page Facebook, ça vient après, forcément. Ah si le  ”go-go gadget au temps” marchait !… Mais sans doutes n’ai je pas encore trouvé la bonne organisation ? A ce sujet, je suis preneuse de conseils de la part d’autres blogueurs qui viendraient à passer par là.

Aussi, qu’on se rassure : je ne boude pas dans mon coin, mais je me suis fait une petite liste de priorités. Donc ma création de billets sera pour l’instant moins intense que ce que je souhaitais mais tant pis.

Voilà, c’est écrit.

1 commentaire

  1. […] remarqué que je ne suis pas encore une blogueuse très assidue et j’en expliquais les raisons ici. Mais ce n’est pas le […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *